mercredi 31 décembre 2008

L'année morte

Une Flambette du Berry, une égareuse...

"L'année se fane, moribonde, elle va, vieille hideuse, cracher de la glace sur les sentiers déserts. Elle s'épouvante de son propre reflet, dégoulinant dans les ruisseaux morveux étranglés de végétation noire. Elle s'égare, folle et rieuse, à la recherche d'oubli dans la forêt pouilleuse où se lamentent les arbres nus. Triste fin de fée, l'année mauvaise se cache dans les brumes de souvenirs jaunis. Elle va où il n'y a rien. L'année ânonne des chapelets d'hiers et sa peau craque comme la terre sans eau. Elle grogne et ses vieilles mains mortes façonnent, avec jubilation, un 32 décembre ..."

journal du Fada du Gotty


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais la vieille année a une peau de serpent... elle se prépare à muer et à renaître (comme un sou neuf)de ses cendres! Que Cendrillon se rassure (et mette ses chaussures), que Peau d'Ane garde son chapeau(et mette sa nouvelle peau)! Ces jours-ci, le temps va à l'envers... Alors, Bonne et joyeuse année 2009... une question cependant: qu'est-ce qui sortira de l 'oeuf en 2009?
Bravo pour le livre sur Tante Arie!
Maud.

le Féericologue a dit…

Bon An !

Les mots de Maud sont toujours friandises

PS:pour l'oeuf ? je ne suis pas certain que 2009 soit ovipare...

ソラ a dit…

Happy New Year!

splendid a dit…

fendi bag
fendi hand bag
fendi spy bag
fendi bags
dolce gabbana