dimanche 19 octobre 2008

Une Vouivre à Belfort

Belle surprise pour ma causerie sur "le secret des Vouivres" à la bibliothèque de Belfort: une Vouivre de métal m'attendait sur l'esplanade. J'ai noté qu'elle observait les passants plus qu'ils ne la regardaient...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Cela me fait penser à cette image de saint Georges pourfendant le dragon (en l'occurence ici la dragonne métallique, forgeronne bien entendu). Ou bien à Oedipe aux pieds d'une sorte de Sphinx francomtois. Ou bien à Merlin
devant la tour Vertigier (immeuble vert au fond) qui n'a pas l'air de vouloir s'écrouler.
Maud.

le Féericologue a dit…

Chère Maud, à tout prendre, je dirais un "merlinpinpin" terrassé par une vouivre de fer.

a.dan a dit…

Moi je dirais que notre romantique serviteur cherche plutôt à zieuter sous les jupes des filles enchanteresses ... Bon, ok, je sors ... ;)

le Féericologue a dit…

damned ! je suis démasqué ! bon, hop! maintenant A.DAN le dessineux, tu retournes à tes crayons magiques!