dimanche 18 mai 2008

les risques du métier...

le passage d'un monde à l'autre...



"Dans un trou vivait un hobbit."

Le Sarvan du grenier

Féericologue n'est pas un métier de tout repos. L'élevage de Lutins peut, par exemple, s'avérer des plus nuisibles. Ainsi, samedi dernier...
Le Sarvan du grenier - sans doute fort mécontent d'être réduit à déménager en raison de travaux d'aménagement - me poussa, sans crier gare, de l'escabeau où j'officiais en bricoleur improbable. Dans ma chute, je fit l'expérience rare de passer d'un monde à l'autre, c'est à dire que je traversais le mince plancher et me retrouvais trois mètres plus bas affalé sur le carrelage,bigrement étonné et un brin carabossé. ( Dés fois les lutins, j'en ai plein le dos !)

2 commentaires:

a.dan a dit…

'faut jamais se glisser dans la peau d'un bricoleur du dimanche: c'est pas chrétien. ;)

le Féericologue a dit…

rigoolou ! d'abord j'suis un bricoleur du samedi!